La baie d’Halong hors des sentiers battus

Bateau de pêche au coucher du soleil, baie d'Halong. Joffray DUDA ©

 

Jour 1 Hanoï > Baie d’Halong

 

La bonne surprise, c’est que nous nous sommes très vite éloignés des centaines de bateaux parquées le long des premiers pains de sucre jusqu’à n’en voir plus aucun ! De simple, le paysage est devenu spectaculaire. Pas besoin d’imagination pour observer des formes dans ces impressionnants monticules recouverts d’une végétation luxuriante. Le spectacle devant nos yeux correspondait exactement à ce que je m’étais imaginée, l’émotion en plus.

 

On a ensuite faire un premier tour en kayak dans la baie au coeur d’un village flottant. C’était excitant de naviguer au coeur de ses milliers d’îlots calcaires par soi-même et d’observer les beaux dégâts causés par le dragon. Selon la légende c’est un dragon qui serait le paysagiste aux griffes d’or de la baie… En souhaitant domestiquer les courants marins, il se serait débattu et sa longue queue aurait transformé la baie en ce lieu fabuleux. Il y a aussi une explication géologique, mais je préfère les légendes. 🙂

 

Le soir, nous avons jeté l’ancre dans la baie, loin de tous les autres bateaux. Et notre guide nous a révélé l’un de ses secrets : ses goûts pour la musique électro. On a trinqué avec lui à l’alcool de riz appelé aussi zio. Autant dire que ces petits shots d’alcool transparent décapent le gosier ! Pour votre culture personnelle, sachez qu’on trinque à l’aide de cette formule magique : « Mot, Hai, Ba, Yo » (« YO » prononcer ZO) ! soit 1, 2 ,3 puis « Yo » et hop, on trinque ! Vous prendrez vite le coup de main si on peut dire…

 

Jour 2 Baie d’HAlong > île de Quan Lan

 

Never stop exploring, baie d'Halong. Joffray DUDA ©

 

Le lendemain, pas très frais, nouveau tour de kayak jusqu’à la grotte de Trinh Nu et nouvelle légende à la Roméo et Juliette, version asiatique. Une femme exilée dans la grotte à cause de la jalousie de son patron et un pêcheur amoureux qui veut retrouver sa belle mais qui n’y arrive pas. Un ouragan pétrifia la jeune femme dans la grotte et le chagrin transforma l’amant en pierre dans la grotte de Trong en face de celle de la jeune femme. Dans chaque grotte, une statue. Entre elles, l’océan qui les séparent. Les deux amants pétrifiés se regardent mais jamais ne se toucheront. C’est triste. Pour noyer notre chagrin, on a eu le droit de se baigner !

 

Puis, retour jusqu’au village de Ha Long ou nous avons pris un bus pour rejoindre l’île de Quan Lan dans la baie de Tu Long. Sur le chemin, le bateau s’est arrêté à côté d’une culture d’huîtres à perles sans grand intérêt. Arrivés à destination, nous avons pris place pour la première fois de notre vie dans un tuk-tuk ! C’est quand même un moment à marquer d’une pierre blanche. Nous avons ensuite passé la soirée chez l’habitant pour un cours de cuisine à la chaîne. On a fabriqué des nems et des rouleaux de printemps mais nos hôtes n’était pas du tout chaleureux. Le lendemain matin, on a eu le droit à des crêpes… J’aurais dévoré ce petit-déjeuner avec plaisir si j’en étais à mon 6ème mois de voyage en Asie, mais pas une semaine après !

 

Jour 3 île de Quan Lan > Hanoï

 

Seule dans la Baie d'Halong. Joffray DUDA ©

 

Le lendemain, nous avons chevauché des bicyclettes sans vitesse, session pendant laquelle on a pesté et pédalé en s’enfonçant dans les allées ensablées menant à la plage. Vous n’imaginez pas à quel point on a été contents de voir la mer tant on avait mal partout. Sur la plage, de petits crabes étaient à l’oeuvre formant avec dextérité de minuscules petites boules de sable positionnées en cercle autour de leur cachette. Puis, nous avons vite été attirés par une forme étrange… la carcasse d’un spécimen marin stupéfiant, cousin de E.T l’extraterrestre qui parcourt les océans depuis 450 millions d’années, qui a 10 yeux et une capacité à rester en apnée des dizaines d’heures… On a nommé : la limule ! Là, devant nous, incroyable !

 

Son sang bleu est convoité par les industries biomédicales car il permet par exemple de détruire les contaminations bactériennes infimes chez l’homme. En gros la limule protège et soigne l’homme quand lui l’exploite, classique… Le litre de sang se paie plus de 10 000 euros (!), je vous laisse donc imaginer ce qui passe par la tête d’un pêcheur vietnamien face à l’enveloppe américaine… La limule est donc menacée et nous ne savons pas trop si on doit s’émerveiller ou pleurer face à cette découverte…

 

Après avoir dit adieu à la limule, profité de la vue sur la mer, nous sommes retournés au village à vélo et avons traversé une dernière fois ses magnifiques îlots calcaires à bord de notre jonque.

 

Coût d’un tour 3 jours « hors des sentiers » :

 

    • Tout inclus sauf boissons
    • 1 départ par jours
    • Prix moyen : 125 / personne

 

Porte d'entrée de la baie d'Halong, ce rocher ne laisse pas indifferent, comparé au bateau situé sur la droite de la photo. Joffray DUDA ©

 

Drapeau du Vietnam. Joffray DUDA ©

 


 

LE BUS

 

Par ses propres moyen Hanoï <> Baie d’Along :

 

« My Dinh » : dessert quotidiennement le nord et le nord ouest. Elle relie des villes comme Sapa, Ha Giang et même Ha Long à l’est. Le bus qui traverse la frontière chinoise se prend à cet endroit. Attention, si vous avez de gros sacs il peut vous être demandé de payer un siège supplémentaire pour ce dernier.

 

En mini-bus : Chaque jour, veillez à prendre le mini-bus avant 10h00 pour être certain de ne pas louper le dernier départ qui est à 15h00.

 

    • Fréquence : chaque jour.
    • Aller simple : ~ 120 000 VNDong

 

En Bus : Le bus est plus rapide et plus confortable que le mini-bus, qui lui s’arrête à tous les coins de rues pour déposer et prendre des passager.

 

    • Fréquence : chaque jour.
    • Aller simple : ~ 100 000 VNDong

 

Ninh Binh (la baie d’Along terrestre) <> baie d’Along :

 

Depuis Ha Long, vous pourrez facilement vous rendre à Ninh Binh en bus. Prendre le bus à la gare routière Bai Chay. Plusieurs départs par jour.

 

    • Adresse : Bãi Cháy, tp. Hạ Long, Quảng Ninh
Graziella - Gatoi.com
Aucun Commentaires

Laisser un commentaire

Voyagez depuis chez vous

Recevez une fois par semaine, un peu d'évasion dans votre boite mail
Votre email
Votre nom