Le parc national de Nambung et le désert des Pinnacles

Il était une fois un désert, à quelques centaines de kilomètres de Perth, dans le parc national de Nambung. Un désert dont le sable couleur crème vient ajouter du cachet au paysage maritime qu’on observe au loin. Un désert encombré de centaines de pinnacles qui s’étendent à perte de vue.

 

australie, pvt, pvt australie, voyage australie, gatoi, photo voyage, coucher de soleil australie, pinnacles desert western australia,

 

En terme scientifique, les pinnacles sont des concrétions rocheuses calcaires. En mes termes, ce sont plutôt des gros cailloux de tailles et de formes variées, soit fins comme des aiguilles ou gros comme des menhirs. Les pinnacles dateraient de 30 000 ans, de quoi vous donner un petit coup de jeune. Ces formations rocheuses font rarement plus de 4 mètres et celles qui atteignent cette hauteur ne vous donnent pas très envie de vous y adosser. D’ailleurs c’est écrit partout, il faut garder ses distances au risque de finir sa vie plat comme un pancake.

 

australie, pvt, pvt australie, voyage australie, gatoi, photo voyage, coucher de soleil australie, pinnacles desert western australia,

 

Un bruit étrange dans le buisson

 

Et puis en ce lieu qui parait hors du temps, il est possible d’être surpris au hasard d’un caillou par un spécimen étrange. Je n’avais pas lu d’informations sur le site avant de m’y rendre, je vous laisse donc imaginer ma réaction en entendant un bruit provenant d’un buisson. Et pas un petit bruit car la bestiole est aussi discrète qu’un éléphant. Sauf quand on s’en approche ! Dès qu’elle se sent observée, on a plutôt le droit à un remake d’un, deux, trois, soleils version désert. Et l’animal est plutôt bon à ce jeu là. Il reste figé sans broncher et dès qu’enfin ton regard s’en détourne, il déguerpit plus vite que son ombre t’affligeant d’une défaite incontestable. Et avec une vitesse de pointe de 50km/h, tu peux toujours courir pour le rattraper.

 

 

Un papa responsable, une mère absente

 

D’abord sa taille étonne puisqu’il fait quand même 2 mètres de haut ! Tu te sens donc tout petit et tu n’irais pas spécialement lui chercher des poux au cœur de ces sublimes cailloux à cet émeu ! Heureusement, il préfère les graines, les fruits et les insectes à la chair humaine… Pour la minute culture, l’émeu est l’oiseau le plus large d’Australie. Il fait partie de la famille des ratites et comme tous les oiseaux de cette espèce, c’est le mâle qui couve les œufs (comme pour le kiwi). La femelle abandonne les œufs au père éploré qui va devoir couver les œufs et se coltiner la marmaille pendant 5 mois après la naissance, avant que les petits ne prennent leur « envol ». C’est entre guillemets car les ratites ne peuvent pas voler. Fait assez hallucinant, l’émeu, qui est un vrai nomade, serait apparemment capable de ressentir les vibrations d’un orage à des kilomètres à la ronde et ainsi se rendre dans la zone arrosée pour se nourrir… quel drôle d’oiseau !

 

Le meilleur moment pour s’y rendre

 

Il vaut mieux visiter le désert des pinnacles en soirée, parce que la journée il fait trop chaud et car le spectacle au coucher de soleil est absolument magnifique. Pour une enfant comme moi, c’est un véritable terrain de jeu qui me permet d’exploiter mon imagination, de chasser les ombres et de les capturer. Mais c’est aussi un moment de quiétude inouï. Car le soir, il ne reste plus beaucoup de touristes et parce qu’avant que la nuit ne tombe, le ciel donne aux pinnacles un aspect singulier et les pinnacles un autre cachet au soleil couchant. Et parce que des images valent parfois mieux que des mots, voici pour clôturer cet article, le coucher de soleil observé aux pinnacles, un soir de janvier…

 

australie, pvt, pvt australie, voyage australie, gatoi, photo voyage, coucher de soleil australie, pinnacles desert western australia,

 

australie, pvt, pvt australie, voyage australie, gatoi, photo voyage, coucher de soleil australie, pinnacles desert western australia,

 

australie, pvt, pvt australie, voyage australie, gatoi, photo voyage, coucher de soleil australie, pinnacles desert western australia,

Graziella - Gatoi.com
8 Commentaires
  • Laura
    Répondre

    Quel récit ! Et franchement je tiens à féliciter Joffray pour ces superbes photos à couper le souffle, je me fais direct embarquer grâce aux photos et à l’écriture ! Vous êtes extra !!

    03/04/2017 at 9:59
  • Laure
    Répondre

    Oh la la, ces couchers de soleil !!! ça fait rêver toutes ces magnifiques photos…

    24/03/2017 at 6:30
  • Caro
    Répondre

    Magnifique ! Super article ! ?

    18/03/2017 at 5:38
  • yves Desbrosses
    Répondre

    Superbes photos. On aimerait bien y être aussi !!!!

    18/03/2017 at 3:01

Laisser un commentaire

Voyagez depuis chez vous

Recevez une fois par semaine, un peu d'évasion dans votre boite mail
Votre email
Votre nom