TOP 5 des serpents les plus dangereux d’Australie

Fais gaffe où tu mets les pieds… cette petite phrase anodine prend tout son sens en Australie. Pas étonnant lorsque l’on sait que, sur les 20 serpents les plus dangereux au monde, 18 se trouvent en Australie. On a rencontré les plus « badass » des serpents venimeux d’Australie. Top 5 de nos champions.

 

1. L’INLAND TAIPAN / FIERCE SNAKE

 

 

C’est le serpent le plus dangereux au monde du fait de l’extrême toxicité de son venin. C’est également le seul serpent d’Australie a changé radicalement de couleurs d’une saison à l’autre. L’été, il a l’écaille claire, l’hiver, sa couleur s’assombrit. Il peut mesurer jusqu’à 2,50m. Il est très difficile à observer en Australie ou dans le reste du monde.

 

Qualité : c’est un dératiseur très efficace puisqu’il raffole des rats dont il se délecte souvent.

 

Défaut : une seule dose de son venin peut tuer jusqu’à 100 personnes. Sympa…

 

Où le croiser : dans le Queensland, le Northern Territory, dans le nord-est du South Australia et dans le nord ouest du New South Wales.

 

2. LE EASTERN BROWN SNAKE

 

 

Et voilà notre deuxième champion, le second serpent le plus venimeux du monde. Son croc est particulièrement petit mais sa morsure hautement douloureuse. Il se nourrit de petits mammifères, de reptiles, d’oiseaux et de grenouilles.

 

Qualité : il prévient son agresseur avant l’attaque en prenant la position d’un S, (brave bête).

 

Défaut : il a mauvais caractère et connait parfaitement le sens de l’expression « faire passer un sale quart d’heure ». Son venin contient des neuro-toxines qui agissent sur le système nerveux et provoque des hémorragies…

 

Où le croiser : sur la côte est de l’Australie, entre la péninsule du Cap York, en passant par le Queensland jusqu’au Sud Est du South Australia et dans certaines zones du Northern Territory, notamment à Alice Springs.

 

3. LE WESTERN BROWN SNAKE/GWARDAR

 

 

Il y a le « Eastern Brown Snake » dont nous avons parlé juste au-dessus, régnant sur la partie Est de l’Australie mais il y aussi le « Western Brown Snake » qui gouverne l’ouest… Le Brown Snake de l’ouest a beaucoup en commun avec son homologue de l’Est : ils sont de la même famille, venimeux tous les deux et il partage le même régime alimentaire. Leur couleur permet parfois de les différencier, le « Eastern Brown Snake » ayant le ventre de couleur rosé, orange. Les « Brown Snake » peuvent mesurer jusqu’à 1,50 mètres et la femelle peut pondre jusqu’à 22 oeufs en une seule couvée.

 

Qualité : il est moins agressif que le Eastern Brown Snake.

 

Défaut : son venin est extrêmement puissant.

 

Où le croiser : Un peu partout en Australie sauf sur la côte Est et sud-ouest.

 

4. LE MULGA SNAKE / KING BROWN

 

 

Ne le cherchez pas, il est partout ! Et oui, il peut s’observer dans la majorité des régions d’Australie excepté sur la côte Sud et il s’adapte à tous les climats. C’est le serpent le plus lourd d’Australie et il peut mesurer jusqu’à 3 mètres de long. Il se nourrit parfois d’autres serpents, incluant les venimeux, mais également de grenouilles, d’oiseaux de lézards et de petits mammifères. Son venin détruit les muscles et agit également comme puissant coagulant.

 

Il fait partie de la famille des « Black Snake » et non de celle des « King Brown Snake ». Ce détail est important si morsure il y a. En effet, pour traiter le patient, il faudra utiliser l’anti-venin relatif à la famille des « Black Snake ».

 

Qualité : très bon comédien. Lorsqu’il se sent en danger, il va lever la tête afin de paraître encore plus impressionnant face à ses agresseurs. Il peut aussi siffler et peut mettre en scène une fausse attaque.

 

Défaut : champion du monde de « lâcher de venin ». Alors qu’un serpent injecte en moyenne 10 à 40mg de venin par morsure, le Mulga en injecte 150 mg ! la dose de venins injectée par morsure est la plus élevée au monde, tout serpent confondu…

 

Où le croiser : partout en Australie excepté dans la région Sud.

 

5. LE DESERT DEATH ADDER

 

 

Rien que son nom fiche la frousse… C’est une espèce menacée à cause de la destruction de son habitat. Ce serpent ressemble à une vipère et se différencie des autres espèces par la taille de sa tête et le côté trapu de son corps, plus gros que la normale. Il vit la plupart du temps enterré dans le sable.

 

Qualité : excellent chasseur ! il aime se camoufler dans les Spinifex (plante du bush) dans laquelle il se fond très bien grâce à sa couleur rougeâtre. Pour chasser, il utilise sa queue comme appât pour attirer sa proie. Il n’a donc pas à bouger pour se nourrir. Une fois la proie attrapée, il attend qu’elle meurt pour savourer son festin.

 

Défaut : un peu feignant quand il chasse mais surtout extrêmement rapide ! Pour l’homme et les mammifères, c’est un défaut, pour lui, une qualité. Il lui suffit de 5/100ème de seconde pour attraper sa proie…

 

Où le croiser : Dans les régions arides d’Australie, plus particulièrement dans le Northern Territory.

 

Bon, on ne vous a pas parlé non plus du « Tiger Snake » ou encore du « Red-bellied Black Snake » ni de tous les autres, mais vous aurez compris l’idée…

 

On va donc réfléchir à deux fois avant d’aller se balader dans le bush en tongs ! 🙂

 

Sources : Australian Geographic, The Australian reptile centre Alice Springs

Graziella - Gatoi.com
4 Commentaires
  • Sarah
    Répondre

    Ces photos sont géniales et les articles passionnants j adore ????

    19/09/2017 at 6:43
  • Jennifer
    Répondre

    Comment avez-vous pris ces photos ?? Vous avez dû risquer la mort plusieurs fois 😉
    Du coup on va même y réfléchir à deux fois avant de se balader dans le bush tout court hein…

    16/09/2017 at 2:32

Laisser un commentaire

Voyagez depuis chez vous

Recevez une fois par semaine, un peu d'évasion dans votre boite mail
Votre email
Votre nom