Les secrets de l’opéra de Sydney

Je vous propose de découvrir en 5 minutes tout ce qu’il faut savoir pour être incollable sur Sydney et son célèbre Opéra. Je lance les paris que certaines informations risquent franchement de vous surprendre ! C’est parti pour l’article culture !

 

Sydney Opera House

 

 

Sydney, la capitale de l’Australie?

 

Sydney est la ville australienne que de nombreuses personnes considèrent, à tort, comme la capitale de l’Australie. Elle en a l’allure, mais pas le titre, la capitale se situant à quelques centaines de km plus au Sud, à Canberra.

 

Ville attractive, populaire et multiculturelle, elle séduit par sa douceur de vivre, la proximité de ses plages dont la mondialement connu « Bondi Beach » et par ses quartiers à l’identité bien marquée. Ses bâtiments modernes à l’architecture impeccable sont ses atouts majeurs. En tête de liste, le massif Harbour Bridge et le fabuleux Opéra de Sydney !

 

Cet opéra à l’allure de voilier était sur ma liste des sites à visiter impérativement en Australie (cliché, mais vous me pardonnerez). Et en ce vendredi matin, j’allais découvrir, le temps d’une visite guidée, les secrets de cet édifice à l’esthétisme à part, symbole de l’émergence culturelle de la ville.

 

Après cette petite introduction bateau mais selon moi nécessaire, je vous révèle les informations à connaître sur l’un des édifices le plus visité d’Australie et classé patrimoine mondial par l’Unesco !

 

Sydney Opera House

 

L’opéra de Sydney, insolite, surprenant, brillant !

 

1. L’Opéra de Sydney a vu le jour grâce à Jorn Utzon, un architecte de nationalité danoise. Il n’était jamais venu à Sydney avant de soumettre son projet au jury, il s’est uniquement aidé de carte marine et de photos pour réaliser ses plans et remporter le concours.

 

2. La construction a débuté en 1963 et il aura fallu 10 ans pour en venir à bout. Le budget initial était de 7 millions de dollars, il a finalement coûté plus de 102 millions de dollars.

 

3. L’opéra est construit sur la pointe Bennelong qui était autrefois un site aborigène de rassemblement du peuple Gadigal de la nation Eora. En aborigène, la pointe porte le nom de Tubowgule.

 

4. L’Opéra de Sydney est l’un des centres culturels les plus actifs du monde avec plus de 1600 spectacles joués par an dans les cinq salles de spectacle du complexe.

 

5. La grande salle de concert, qui peut accueillir plus de 2500 personnes, possède le plus grand orgue mécanique du monde avec plus de 10 000 tuyaux. Le public ne peut néanmoins en voir que 138.

 

6. Des filets de protection ont été ajoutés dans la grande salle de spectacle au-dessus de l’endroit où se produit l’orchestre à cause d’une poule qui, trop curieuse, avait chuté de l’estrade se retrouvant dans les bras d’un violoncelliste.

 

7. Les vitres de l’opéra ont été fabriquées en France et le toit de l’opéra est en céramique. Plus d’un million de morceaux de céramique fabriqués en Suède ont été utilisés pour recouvrir l’intégralité de la toiture !

 

8. L’opéra a été inauguré en 1973 par la reine Elizabeth II, reine d’Angleterre mais sans l’architecte principal !

 

9. L’architecte a quitté l’Australie sans avoir pu voir son édifice entièrement achevé. Il a été renvoyé chez lui suite à des désaccords avec les politiques de l’époque.

 

10. John Utzon est le seul architecte qui a eu la chance d’assister de son vivant au classement de son oeuvre au patrimoine mondial par l’Unesco, en 2007.

 

Retrouvez notre album photo, dans les coulisses de l’opéra pour une immersion totale : Sydney Opera House, bonne visite.

 


 

OPERA DE SYDNEY

 

  • Bennelong Point, Sydney NSW 2000
  • Site web : www.sydneyoperahouse.com

Galerie Photo : Sydney Opera House

Graziella - Gatoi.com
4 Commentaires
  • Laure
    Répondre

    Encore plein de chouettes infos racontées avec brio, et on se « culture » l’air de rien 😉

    30/04/2017 at 7:52
  • Jennifer
    Répondre

    On apprend des choses ! On ne savait rien de ces dix points – en même temps, on ne savait rien de Sydney. Merci pour la découverte !
    Mais du coup : qu’est-ce qu’elle faisait là-haut, cette poule ???

    27/04/2017 at 5:38

Laisser un commentaire

Voyagez depuis chez vous

Recevez une fois par semaine, un peu d'évasion dans votre boite mail
Votre email
Votre nom