La vaccination de voyage

Oui, il est parfois important de se faire vacciner ! Certes, cela fera mal au porte-monnaie car les vaccins de voyage sont non remboursés et coûtent chers, mais cela peut vous éviter de très mauvaises surprises lors de votre voyage.  Mieux vaut prévenir que guérir !

Avant de partir, il vaut donc mieux vous faire vacciner et/ou mettre à jour vos vaccinations courantes.

 

IMPORTANT :

 

Les vaccinations de voyage ne sont pas remboursées par la sécurité sociale. Comptez environ 400 € (par exemple : Hépatite A + Typhoïde + Encéphalite Japonaise + Rage + Fièvre jaune + consultation) dans un centre de vaccination pour les principaux vaccins.

 

LE CERTIFICAT DE VACCINATION INTERNATIONAL :

 

Vos vaccins effectués, un carnet de vaccination vous sera remis et il devra vous accompagner durant votre séjour. Dans certains pays avant le passage aux frontières, il peut vous être demandé pour vérifier que vous êtes à jour, sous peine de ne pas être accepté sur le territoire…

 

Le certificat international de vaccination, valable 10 ans, est remis à la personne qui se fait vacciner contre la fièvre jaune. Ce vaccin est le seul exigé, pour l’instant, en vertu du règlement sanitaire international. Un certain nombre de pays africains (voir service-public.fr) l’imposent comme condition d’entrée sur leur territoire (même lorsque le voyageur ne fait que transiter par un aéroport).

 

LES VACCINS PRIS EN CHARGE PAR L’ASSURANCE MALADIE :

 

Vaccins obligatoires

Les vaccins recommandés pour tous

Les vaccins recommandés dans certaines situations (prise en charge pour les personnes à risque)

– Diphtérie
– Tétanos
– Poliomyélite
– Coqueluche
– Infections à Haemophilus influenza B- Oreillons
– Hépatite B
– Infections invasives à méningocoque du sérogroupe C
– Oreillons
– Infections à pneumocoque
– Rougeole
– Rubéole
– Grippe saisonnière
– Hépatite A
– Infection à papillomavirus humains (HPV)
– Tuberculose
– Varicelle

 

1. LA FIEVRE JAUNE (VACCIN) :

 

Appelée également peste américaine, la fièvre jaune est une maladie hémorragique virale aiguë transmise par le moustique. Elle est présente en Amérique du Sud et en Afrique. Il est indispensable de se faire vacciner contre la fièvre jaune. De plus sans le vaccin certains pays vous refuseront l’entrée.

 

Symptômes : fièvre, céphalées, ictère, myalgies, nausées, vomissements et fatigue. Le temps d’incubation est de 2 semaines. La maladie peut également présenter à un stade plus grave des saignements au niveau de la bouche, du nez et même des yeux (dans ce cas la moitié des malades meurent dans les 2 semaines…). Et même si le malade s’en sort, cette maladie reste incurable.

 

Mortalité : entre 20 000 et 70 000 décès par an. C’est large mais ça vient de l’OMS…

 


Fievre Jaune

 

2. LA FIÈVRE TYPHOÏDE (VACCIN) :

 

La fièvre typhoïde est causée par des bactéries, après ingestion d’eau ou d’aliments ayant subi une contamination fécale d’origine humaine ou d’une transmission directe de personne-à-personne.


Symptômes : maux de tête, fièvre, insomnie, douleur abdominale et diarrhée ou constipation, qui peuvent s’avérer mortelles (10% des cas) sans traitement antibiotique.  

Maladie surtout présente en Asie du Sud-Est, Asie Centrale, Afrique et Amérique Latine, la fièvre typhoïde entraine une fièvre continue avec maux de tête, perte d’appétit sévère, abattement, douleurs abdominales accompagnées de constipation ou de diarrhée.

 

Mortalité : plus de 20 millions de cas chaque année et plus de 200 000 morts.

 

 


La fièvre typhoïde

 

3. L’HÉPATITE A & B (VACCIN) :

 

L’hépatite A et B (mais aussi C D E G H, pas encore de F), sont dues à une infection qui provoque une inflammation chronique ou aiguë du foie et celle-ci peut tout simplement entrainer la destruction totale du foie si elle n’est pas prise en charge. Bref c’est pas top de se chopper une hépatite en voyage. Cette maladie s’attrape une fois de plus avec la nourriture, les tatouages, les piercings et/ou lors de relations sexuelles…

 

Symptômes :  peu de symptômes visibles…

 

 


Hépatite A et B

 

4. LA RAGE (VACCIN) :

 

C’est le « virus star », on le présente plus… D’ailleurs il n’a pas la même couleur que les autres !

La rage est une maladie virale qui touche le système nerveux. Cette maladie extrêmement grave s’attrape généralement par une morsure ou une griffure d’un animal porteur de la maladie.

 

Symptômes : troubles comme anxiété, agitation, confusion.

 

Traitements : Sachez que le vaccin n’est que préventif, et que si vous vous faites mordre par un animal, il faudra impérativement vous rendre dans un hôpital pour recevoir les injections antirabiques ! Sans traitement par injection dans tous les cas, on en meurt.

 

Mortalité : + de 55 000 décès par an.

 


La rage

 

5. L’ENCÉPHALITE JAPONAISE (VACCIN) :

 

L’encéphalite Japonaise est un virus transmis par les piqûres de moustiques. Il est surtout présent dans les zones rurales d’Asie du Sud-Est et d’Extrême-Orient en période de mousson.

 

Symptômes : la période d’incubation est de 5 à 15 jours, seulement 1 cas sur 250 en encéphalite. Si vous êtes touchés, les symptômes sont divers : fièvre, frissons, malaises… Malgré un faible taux de contamination et de complications, ce vaccin est recommandé pour les personnes séjournant plus 30 jours dans les zones à risques.

 

Mortalité : environ 20 000 décès par an.

 

6. LE PALUDISME (PRÉVENTION) :

 

Le vaccin contre le paludisme (appelé aussi malaria)… Si un médecin vous le propose refusez le d’office ! C’est le seul qu’il ne faut surtout pas faire. Car malheureusement il n’existe à ce jour aucun vaccin qui prévient le paludisme.

Le paludisme est un parasite transmit par les piqûres d’un moustique qui opère la nuit principalement. C’est une maladie courante et potentiellement mortelle.

 

Symptômes : maladie de type grippal. L’incubation est de 7 jours, la prise en charge doit être effectuée dans les 24h00 pour éviter toutes complications. Les effets sont : fièvre, maux de tête, douleurs musculaires et articulaires, fatigue, nausées, vomissements, vertige, etc.

 

Traitements : Le traitement des formes non compliquées est simple et rapide.

 

Pour les séjours prolongés en Afrique, la règle de base consiste à prendre un traitement préventif pendant toute la durée du séjour, et particulièrement pour les personnes à risques. Pour l’Asie et l’Amérique latine, le traitement au long court n’est pas recommandé sauf dans des cas particuliers.

 

Un bon anti-moustiques (fumigènes et bombe) et des vêtements longs et clairs dès la tombée de la nuit sont particulièrement efficaces.

 

Mortalité : environ 438 000 décès par an (la taille d’une ville comme Lyon).

 

7. LA DENGUE « dingue » (PRÉVENTION) :

 

Pour le moment aucun vaccin ne prévient la dengue, mais ne désespérez pas il ne devrait plus tarder pour les personnes qui y sont exposées quotidiennement.

 

Chaque année le moustique tue ~750 000 personnes dans le monde.

 

Symptômes : maladie de type grippal. Lincubation est de 4 à 10 jours, et dans 50% des cas il n’y a aucun symptôme. Les effets de la dengue sont : fièvre, maux de tête, douleurs musculaires et articulaires, fatigue, nausées, vomissements et éruptions cutanées. Généralement la guérison survient après une semaine.

 

Un bon anti-moustiques (fumigènes et bombe) et des vêtements longs et clairs dès la tombée de la nuit sont particulièrement efficaces.

 

Mortalité : environ 1 200 décès par an, sur 10 000 cas sévère sur les 390 millions (il n’y a pas d’erreur sur le chiffre) de personnes infectées par an.

 

7. LE DTP ET ROR

 

Vérifiez que vos vaccins sont bien à jour.

 

Toutes les informations sont données à titre indicatifs uniquement. Sources : OMS, service-public.fr

Graziella - Gatoi.com
Aucun Commentaires

Laisser un commentaire

Voyagez depuis chez vous

Recevez une fois par semaine, un peu d'évasion dans votre boite mail
Votre email
Votre nom